Menu Fermer

Se mettre au bodyboard à Capbreton et Hossegor

bodyboard

Le bodyboard est un sport amusant et convivial pour les débutants qui vous offrira des heures de sensations fortes en mer, à condition que vous respectiez quelques règles de base. Que vous soyez un vétéran chevronné de la mer, un amoureux de l’océan d’un débutant complet, prendre quelques vagues sur une bodyboard est une recette garantie de bonheur. Donc, si vous vous sentez prêt à affronter les vagues, voici quelques conseils pour vous donner une longueur d’avance et vous assurer que vous vous sentez en sécurité et que vous avez l’air d’un pro.

Travaillez votre technique de natation

Pour avoir le meilleur succès en bodyboard, vous voudrez être un bon nageur. Nous ne parlons pas de la nécessité d’être le petit-fils de Mark Spitz, le cousin de Michael Phelps ou de Laure Manaudou, mais si vous trouvez la brasse difficile, elle finira très probablement par vous retenir lorsque vous essayez de vous mettre dans les vagues en pleine mer. De plus, si votre planche finit par s’échapper, vous voulez savoir avant de sortir que vous vous sentirez à l’aise soit de nager pour la récupérer, soit de retrouver le chemin du rivage. Inscrivez-vous à la piscine la plus proche de chez vous et commencez à vous entraîner ou réservez en quelques leçons pour affiner votre technique de natation, de cette façon vous pourrez entrer dans l’eau avec votre bodyboard en toute confiance et style ! 

Comprendre les prévisions

Quand vous commencez le bodyboard, l’équation est la même que celle du surf, du kitesurf ou du windsurf. Savoir : timing + connaissance = sécurité. Se renseigner sur les prévisions et les conditions météorologiques est un rituel essentiel pour toute session, tout comme on vérifie le temps pour voir s’il va pleuvoir ce week-end, si votre pause locale annonce une houle digne de Nazaré, alors vous savez qu’il vous faudra attendre un jour de plus ! Rouler dans des conditions maniables vous apportera un bonheur encore plus intense, vous pouvez nous croire… Commencer votre pratique de bodyboard avec un ami ou un moniteur est également conseillé.

bodyboard-vague

Avoir le bon équipement

Ce n’est pas un scoop, votre bodyboard ne sera pas le même selon que vous ayez un physique mince ou musclé, que vous ayez la taille d’un joueur de basket-ball de la NBA ou de la taille d’un sans offense. La fréquence d’utilisation de votre planche et les conditions liées à votre emplacement à la maison joueront également sur le modèle à acheter. En matière de bodyboard, comme dans le cas des chaussures de course, rien ne vaut la personnalisation ! Pour vous aider à choisir la taille qui vous convient, lorsque la planche de bodyboard est posée sur le sol, elle doit atteindre environ la hauteur de votre nombril. De plus, la planche n’est pas la seule chose qui compte, selon la température, nous vous conseillons de porter une combinaison en néoprène de bonne qualité ou une veste en Lycra pour éviter toute irritation, tout en ajoutant un peu de flottabilité et une protection solaire. Pour terminer sur le devant de l’équipement, vous aurez besoin d’une laisse, qui s’attache à votre biceps, pour éviter que la planche ne soit emportée, d’une paire de palmes et de bas pour éviter tout inconfort.

Échauffement avant de partir

Assurez-vous d’être bien préparé et réchauffé avant de vous jeter dans une vague, car une fois en mer, vous devez toujours vous attendre à l’inattendu, dans un terrain de jeu en constante évolution, vous voulez vous assurer que votre corps est prêt pour tout. Pour ce faire, il vous suffit de vous entraîner à vous mettre dans la bonne position : allongez-vous sur le bodyboard, les mains sur l’avant de la planche et placez l’arrière de la planche sous votre ventre inférieur, à partir de là, vous pourrez vous entraîner à pagayer, et essayer de donner des coups de pied dans l’eau pour mieux accélérer dans les vagues qui arrivent.

bodyboard-vague-surf

Trouver la bonne vague

En tant que débutant, choisissez la sécurité plutôt que d’essayer de surpasser ceux qui vous entourent : nous vous conseillons d’essayer de résister à la tentation de vagues trop grandes ou trop rapides, et de vous habituer à des vagues « surfable » qui vont d’abord directement à la plage. Lorsque vous êtes prêt à retourner vers le rivage, frappez simplement vos pieds dans cette direction tout en pagayant fort et essayez de vous positionner de façon à pouvoir naviguer sur le front d’une vague et laisser la puissance de celle-ci vous transporter avec un minimum d’effort et un maximum de joie.

vague-surf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tmtv